L’élection de Miss Prestige National 2012 a finalement bien eu lieu. Endemol qui a tout fait – même saisi la justice – pour minimiser l’impact médiatique de la cérémonie.
à Divonne-les-Bains dans l’Ain la cérémonie battait son plein, ce dimanche 4 décembre.Geneviève fera très bientôt plus ample connaissance avec la Miss que les internautes ont élue.

Elle s’appelle Christelle Roca, est âgée de 21 ans, et représentait la région Cerdagne-Roussillon. Cette étudiante en BTS affaires immobilières originaire de Perpignan a été élue Miss Prestige National 2012, et succède donc à Barbara Morel après une année féérique.

Maud Schatteman (Miss Artois-Cambresis-Hainaut), a été désignée Première Dauphine, tandis que Jessica Le Bleis (Miss Bretagne) a été élue Deuxième Dauphine.

Cette élection s’est faite avec une diffusion sur le site MaMiss2012.fr et sur azurpressetelevision.fr et commente par David Guérin qui était en direct et recevais la présidente, madame Valette, Olivier Taboue qui a présenté la soirée avec honneur merci a monsieur de Risgebourg qui nous a permis de diffuseur cette soirée.

Le show a malgré convaincu les équipes techniques ont tout fait pour que cette soirée sois un succès , deux heures et demi de show, ce sont plus d’1,1 million de votes qui ont été enregistrés entre le 28 novembre et l’annonce du verdict.

Dans le jury, Eve Angeli, Massimo Gargia, la comédienne de Plus belle la vie Dounia Coesens et Henri-Jean Servat. Ce dernier a d’ailleurs salué le courage de l’organisatrice : « C’est une soirée faite avec le coeur et qu’on n’a pas le droit de piétiner. Il y a des huissiers qui ont interdit ce soir de prononcer le nom de Geneviève de Fontenay », a-t-il déclaré, avant d’ironiser : « Préparez les menottes, allons en prison tous ensemble et disons-le : Geneviève de Fontenay ! » Un moyen de rendre hommage à celle qui travaille depuis des mois sur ce projet.

Ce diaporama nécessite JavaScript.