Étiquettes

, , , , , , ,

Décès du comédien Pierre Tornade

Pierre Tornade est décédé mercredi matin des suites d’une chute accidentelle.

«C’était un type réservé qui n’avait pas la grosse tête», confie ému, Albert Uderzo. Pierre Tornade, qui fut la «voix» d’Obélix dans la série des dessins animés dans les années 70 et le commissaire Faroux, n’est plus. Sa bouille débonnaire était familière du fidèle téléspectateur de Nestor Burma et du cinéphile qui l’avait remarqué dans La Septième compagnie, où il campait le capitaine Dumont.
Le comédien (de son vrai nom Pierre Tournadre) est décédé mercredi matin à l’âge de 82 ans à l’hôpital de Rambouillet, des suites d’une chute accidentelle. Né le 21 janvier 1930 à Bort-les-Orgues (Corrèze), Pierre Tornade était un comédien populaire et généreux qui avait donné aux seconds rôles ses lettres de noblesse. «Mon Pierrot, c’était mon Raimu à moi! Quel homme! Je l’ai décoré, vous savez, de l’Ordre national du mérite, dans sa ville. Il avait fait le théâtre aux Armées pendant sa campagne de Corée. C’était quelqu’un!», se souvient Guy Marchand, le détective privé héros de Nestor Burma . «Il avait beaucoup de talent, poursuit l’acteur, c’était un homme fort, nous étions très indisciplinés sur le tournage des Burma. Un jour, il a réussi à jouer une très belle scène d’émotion avec des accents de Raimu. Il était un peu comme Jean-Pierre Marielle.

Publicités