Premier ministre
de fonction du Premier ministre sont identiques à celles du président de la République.
Traitement brut mensuel : 22 720,49 €/brut pour 2011.
Avantages en nature :
Accès gratuit au réseau SNCF (1re classe)
Quotas de déplacements aériens
Mise à disposition d’un parc automobile
Dépenses téléphoniques et courrier
Voiture de fonction et chauffeur
Logement de fonction à l’hôtel Matignon
Résidence secondaire (la Lanterne à Versailles dans les Yvelines, et le château de Champs-sur-Marne)

Ministre
Moyenne du plus haut et du plus bas indice des grilles « hors échelle » de la Fonction publique : 5 514,68 € par mois.
Soit :
Traitement brut mensuel : 11 029,36 €
Indemnité de résidence (3 %) : 330,88 €
Indemnité de fonction (25 % du tout non imposable) : 2 840,06 €
Soit 14 200,30 € brut par mois.
Indemnités : allocation mensuelle pour frais d’emploi définie par le Premier ministre (elle est au moins égale à l’indemnité représentative de frais de mandat des parlementaires, soit 6 412 €). Plafonnement des rémunérations et des indemnités des fonctions locales : 5 514,68 € par mois.
Avantages en nature :
Accès gratuit au réseau SNCF (1re classe)
Quotas de déplacements aériens
Mise à disposition d’un parc automobile
Dépenses téléphoniques et courrier
Voiture de fonction et chauffeur
Logement de fonction ou prise en charge par l’État d’un logement d’une superficie maximale de 80 m² plus 20 m² par enfant à charge.

Secrétaire d’État
Traitement brut/mois : 13 490,29 € en 2011.
Indemnités : allocation mensuelle pour frais d’emploi définie par le Premier ministre (elle est au moins égale à l’indemnité représentative de frais de mandat des parlementaires, soit 6 412 €). Plafonnement des rémunérations et des indemnités des fonctions locales : 1,5 fois le traitement ministériel.
Avantages en nature :
Accès gratuit au réseau SNCF (1re classe)
Quotas de déplacements aériens
Mise à disposition d’un parc automobile
Dépenses téléphoniques et courrier
Voiture de fonction et chauffeur
Logement de fonction ou prise en charge par l’État d’un logement d’une superficie maximale de 80 m² plus 20 m² par enfant à charge