La rumeur circulait depuis plusieurs semaines au sein des rédactions et c’est l’intéressée elle-même qui a confirmé l’information ce mercredi au Parisien : Laurence Ferrari a décidé de quitter le 20 heures de TF1 pour un talk-show politique sur Direct 8.

La journaliste semblait lassée de la présentation du journal télévisé et des nombreuses attaques qu’elle a dû essuyer : « Cela fait quatre ans que je me bagarre pour porter ce journal. C’est la fin d’un cycle. J’ai une envie profonde de renouveau », confie Laurence Ferrari. « J’ai envie d’une émission plus libre, moins codifiée, où l’on ne me demandera pas de rentrer dans un moule ». La chaine Direct 8, propriété de Canal +, lui a proposé une nouvelle émission que la jeune femme présente comme « un talk-show d’info qui pourrait être quotidien et qui mixera de l’actu, des faits de société, de la politique, de la mode, de la culture… ».

« Je ne renie rien »
Arrivée à la tête du 20 heures de TF1 mi-2008, Laurence Ferrari a eu la lourde tâche de succéder à Patrick Poivre d’Arvor et de lutter contre le journal de France 2, en pleine dynamique. Les audiences ne parlent pas pour la journaliste : près de 3 millions de téléspectateurs perdus en quatre ans. Mais Laurence Ferrari ne veut pas expliquer son départ par des audiences en berne : « Je ne suis pas quelqu’un qui baisse les bras quand il faut combattre ! Je ne peux pas nier que les audiences du 20 heures soient chahutées, mais pas plus que les audiences de la chaîne. Je ne renie rien. J’ai fait de mon mieux et j’ai été heureuse à TF1. »

Le départ de Laurence Ferrari étant désormais acté, l’heure est aux pronostics quant à sa succession. Le nom de Gilles Bouleau, qui est déjà son joker sur TF1, circule beaucoup. Mais s’il a fait ses preuves en tant que journaliste, TF1 met rarement en avant les seconds couteaux. Harry Roselmack et Anne-Sophie Lapix en ont fait les frais par le passé.

Enfin, le plus sérieux prétendant reste Laurent Delahousse, annoncé à plusieurs reprises sur TF1. Il fait partie des présentateurs préférés des Français et fait les beaux jours de France 2 avec ses magazines du week-end