1 : Coup d’envoi de la rencontre sifflé par l’arbitre espagnol, Monsieur Velasco Carballo. Ce sont les Grecs qui engagent.

4 :Première grosse occasion pour les Polonais. Chalkias réalise une superbe claquette sur une frappe enroulée par le pied gauche de Murawski.

9 :Les Grecs tentent de faire circuler le ballon au sol, mais les Polonais sont bien organisés, avec un double rideau défensif.

12 : Coup franc à 35 mètres en faveur des Grecs côté droit. Karagounis délivre un bon centre. Gekas parvient à prendre le meilleur sur les défenseurs polonais pour placer un coup de tête décroisé qui passe de peu à côté.

17 : But de Lewandowski ! La Pologne concrétise sa domination à la suite d’un centre parfait de Piszczek depuis le côté droit, repris au deuxième poteau par le coup de tête piqué de Lewandowski.

35 : Carton jaune pour Papastathopoulos, coupable d’une faute sur Lewandowski dans un duel aérien. C’est plutôt sévère à première vue.

36 : Avraam Papadopoulos est remplacé par son homonyme, Kyriakos Papadopoulos côté grec.

44 : Carton jaune pour Papastathopoulos, pour une faute prétendue sur Murawski. Carton rouge ! Papastathopoulos, déjà averti pour une faute tout aussi peu évidente quelques minutes plus tôt, est expulsé. Les Grecs sont furieux et on les comprend.

45+3 : Les Polonais mènent logiquement, sur une réalisation de leur avant-centre Lewandowski. Ils se sont créé les meilleures occasions dans ce premier acte, qui s’est terminé par des décisions arbitrales litigieuses et défavorables aux Grecs, réduits à dix.

46 : Reprise de la rencontre. Les Polonais donnent le coup d’envoi de la deuxième période.

51 : But de Dimitrios Salpingidis ! Sur un débordement de Torosidis sur le côté droit suivi d’un centre, Szczesny manque sa sortie devant Gekas. Salpingidis, opportuniste, en profite pour glisser le ballon du droit dans la cage.

69 : Penalty pour la Grèce après une faute de Szczesny sur Salpingidis, qui était parti dans le dos de la défense et s’était présenté seul face au gardien polonais. Carton rouge ! Szczesny est logiquement expulsé par Monsieur Velasco Carballo. Smuda sacrifie Rybus, qui est remplacé par Tyton. Ce dernier va prendre place dans la cage polonaise

74 : But refusé à Karagounis, qui avait repris victorieusement un centre au cordeau de Fortounis venu de la gauche. Mais ce dernier est signalé hors-jeu sur la déviation préalable de Samaras de la tête. Pas facile à juger.

90+4 : Face à des Grecs courageux, la Pologne qui avait pourtant la situation en main à la pause, concède un match nul décevant pour son entrée en lice. Szczesny, coupable sur le but égalisateur puis expulsé, a été le héros malheureux de ce premier match.
Lucas Dani