Johnny Hallyday «a été hospitalisé en réanimation où il a reçu les premiers soins» et son état est «jugé stable», selon un communiqué du CHU de Pointe-à-Pitre publié lundi, qui évoque aussi un «transfert» prochain du chanteur.
Johnny Hallyday «a été admis au CHU de Pointe-à-Pitre-Abymes le dimanche 26 août 2012 après régulation par le Samu de Guadeloupe par transfert sanitaire en provenance de Saint-Barthélemy», annonce l’hôpital dans un très court texte, qui ne dit rien sur les raisons de cette hospitalisation.
«La gestion de son transfert sera organisée avec le concours de sa famille, qui souhaite également le respect de son intimité et de sa dignité», ajoute le communiqué.
«La bronchite l’empêche effectivement de respirer, mais le mot «réanimation» est inapproprié» a réagi Gilbert Coullier, le producteur du chanteur, qui a ajouté: «je viens de parler avec Laeticia (NDLR : l’épouse du chanteur) qui m’a donné des nouvelles rassurantes».
Ce matin, Voici et RTL avaient annoncé que le chanteur était hospitalisé depuis ce week-end, à la suite d’une crise de tachycardie. Le producteur du chanteur avait démenti ces informations: Johnny Hallyday « a été brièvement hospitalisé à Pointe-à-Pitre par mesure de précaution afin de soigner une mauvaise bronchite persistante»,a raconté Gilbert Coullier. Selon lui, le rockeur n’aurait jamais eu de crise de tachycardie: «Nous tenons à démentir formellement toutes les informations faisant état de problèmes cardiaques», indique un bref communiqué. Le producteur assurait également que la sortie d’hôpital de Johnny Hallyday était «imminente».
Peu avant, David Hallyday avait déclaré sur Twitter : «Les nouvelles sont très bonnes ce qui nous rassure énormément».