2265914

Le train arrivait de Paris à destination de Limoges.

La SNCF évoque un problème d’aiguillage. Un train Corail Intercités a déraillé, vendredi 12 juillet, à Brétigny-sur-Orge (Essonne), faisant au moins six morts et plusieurs dizaines de blessés, selon la préfecture. Un bilan « en constante évolution », a mis en garde le ministère de l’Intérieur, qui a expliqué que plusieurs wagons étaient couchés. Le train arrivait de Paris à destination de Limoges, lorsqu’il s’est couché sur la voie, en pleine gare. Selon le PDG de la SNCF, Guillaume Pépy, le train transportait environ 370 voyageurs.

D’après le ministère de l’Intérieur, quelque 300 pompiers, 20 équipes médicales Smur et huit hélicoptères sont mobilisés pour venir en aide aux victimes.

Le trafic totalement suspendu à Paris-Austerlitz

Selon la SNCF, plus aucun train n’arrive ni part de la gare d’Austerlitz à Paris. Seuls les trains de nuit devraient pouvoir partir, selon un employé interrogé par francetv info. La SNCF précise que les « circulations sont fortement perturbées » et que des « déviations sont en cours de réflexion », notamment sur le RER C. Un numéro vert a été mis en service : 0800 130 130.

« On a déclenché le plan ‘nombreuses victimes’, le plan rouge », a indiqué la préfecture de l’Essonne, sans plus de détails. Le président de la République, François Hollande, est attendu sur les lieux de la catastrophe en début de soirée

Publicités