nicolas-sarkozy-

L’ancien chef de l’Etat est arrivé mardi matin à l’office anticorruption de Nanterre où il doit être entendu dans le cadre d’une affaire de trafic d’influence. Une première pour un ex-chef d’Etat.
Le placement en garde à vue lundi de son avocat Me Thierry Herzog, Gilbert Azibert et Patrick Sassoust, deux avocats généraux de la Cour de cassation qui sont également entendus depuis lundi dans le cadre de la même affaire. L’ancien chef de l’Etat est arrivé ce matin vers huit heures à l’office anti-corruption de la police judiciaire de Nanterre. Il a été placé en garde à vue pour des raisons de procédures, car son audition devrait durer plus de quatre heures. Ce qui constitue une première dans les annales judiciaires françaises. Ce régime permet aux enquêteurs d’interroger un prévenu pendant une durée pouvant aller jusqu’à 24 heures, renouvelable une fois. L‘ancien président est interrogé dans le cadre d’une affaire de trafic d’influence et de violation du secret de l’instruction, soulevée après son placement sous écoute pendant des mois.