450px-2008.06.09._Michel_Houellebecq_Fot_Mariusz_Kubik_01

L’écrivain Michel Houellebecq « suspend la promotion » de son livre Soumission, annonce son agent François Samuelson, jeudi 8 janvier. L’auteur est « profondément affecté par la mort de son ami Bernard Maris » dans l’attentat contre Charlie Hebdo, a-t-il indiqué. Selon France Info, l’écrivain « quitte Paris pour une destination tenue secrète », une information que n’a pas confirmée son agent.

Dans son nouveau livre, sorti le 7 janvier, Michel Houellebecq imagine la France en 2022. Après deux quinquennats Hollande « calamiteux », le candidat du parti de la « Fraternité musulmane » s’oppose, au second tour de la présidentielle, à celle du Front nationale Marine Le Pen. Avec le soutien des traditionnels partis de gouvernement, Mohammed Ben Abbes l’emporte, sous le regard de François, prof à la Sorbonne et spécialiste de l’écrivain fin de siècle Joris-Karl Huysmans (1848-1907).

Dimanche, sur France 2, l’auteur s’est défendu de toute provocation ou satire dans son livre, tout en reconnaissant « utiliser le fait de faire peur ». « On ne sait pas bien de quoi on a peur, si c’est des identitaires ou des musulmans. Je condense une évolution à mon avis vraisemblable ».

Publicités